En tricot, je n'ai jamais été vraiment attirée par le jacquard, je trouve que souvent ça fait ringard et que c'est beaucoup de complications pour pas grand-chose. MAIS (il y a toujours un mais) ce modèle-là, dans un "vieux" catalogue Phildar, m'a séduite au premier regard. Il me fallait vaincre la peur de l'inconnu, respirer un grand coup... et m'y mettre!

DSC_0348

Pull Phildar, catalogue n°40 (automne-hiver 2010)

Laine Magic+ de Bergère de France, coloris Adriatique et Buvard.

Verdict: le jacquard, c'est comme le crochet, je m'en faisais toute une montagne mais ce n'est pas bien compliqué (surtout sur ce modèle). Bon, celui-là a les irrégularités de l'inexpérience, mais de loin c'est correct. Je ne vous dis pas combien de fois j'ai joué à Pénélope sur ce coup-là, encore une fois, pour des bêtises trèèès irritantes, du genre avoir tricoté la moitié du "100%" du devant avant de m'apercevoir que j'avais oublié de faire les réductions pour les emmanchures... Passons sur d'autres âneries de ce style, ça vaut mieux pour mon image...

Ce modèle se tricote en laine Partner6 de Phildar mais j'ai voulu essayer la Magic+ de Bergère de France qui se lave et se sèche en machine, un vrai bonheur pour une maman qui croûle tout le temps sous les lessives et rechigne à laver les jolis tricots à la main et à attendre qu'ils sèchent gentiment à plat sur l'étendoir (en prenant donc toute la place). C'est une laine toute souple, agréable, on verra si une fois passée au lave-linge (et au sèche-linge, yes!) elle gardera ses qualités. Je l'ai tricotée aux aiguilles n°5,5 en taille 8 ans, après quelques hésitations, finalement les manches sont un peu longues mais ce pull, ô miracle, ira donc deux hivers de suite à ma fille! Ah, là je respire, une belle revanche sur tous les vêtements trop petits qu'elle n'a jamais portés...

DSC_0356

Alice aime beaucoup son nouveau pull, et je la trouve vraiment très "girly", justement, avec ce modèle un peu cintré et ses bottes (une passion). Et comme elle a eu la bonne idée de vouloir absolument essayer son pull avant que je monte les manches, elle m'a demandé de le lui refaire en version débardeur; les enfants sont parfois une vraie source d'inspiration. Parce que vous ne l'avez pas vu, mais en débardeur c'est super top!

Sinon, euh, on est le 15 janvier, non? Moi qui avais projeté pour 2014 de faire un vêtement par quinzaine, je commence un peu sur le fil du rasoir...