Quand il fait entre 32 et 37°C depuis plusieurs jours...

...quand les températures ne baissent plus en-dessous de 20°C la nuit... et que les nuits sont les plus courtes de l'année de toute façon...

...quand on vit les volets clos pour gagner quelques degrés de "fraîcheur"...

...quand on regrette d'avoir tant râlé parce que le mois de mai était gris et frais...

...quand même en tee-shirt les enfants sont écarlates et en sueur...

...quand les maîtresses ont un brumisateur pour rafraîchir les petits en classe...

...alors on oublie complètement les projets de couture genre Odette à manches longues ou pantalon, et on coud quelque chose d'ultra-léger.

DSC_0007

Robe à bretelles des Intemporels pour enfants d'Astrid Le Provost, taille 8 ans.

Petit coupon pour lequel j'avais eu un véritable coup de foudre dans un magasin mais dont je me demandais bien ce que je pourrais faire vu le petit métrage. J'en ai eu juste assez pour faire la robe (en un seul morceau, donc, et non deux comme le modèle l'indique). J'ai retrouvé un tissu violet teint par mes soins par le passé, qui s'accordait pour faire l'empiècement du haut.

DSC_0004

Quatre bouts de ruban à pois, une fantaisie au crochet, et voilà une robe simplissime qui met bien en valeur mon tissu joli.

DSC_0009

(Sourire un peu crispé pour cause d'absence de dents, la petite souris a beaucoup de boulot ces temps-ci...)

DSC_0018

(Eh oui, Alice aussi adore ce tissu!)

DSC_0017

Positivons: l'avantage d'habiter loin des magasins de tissu, c'est qu'on est obligé(e) de puiser dans son stock, et ce n'est pas plus mal! Rassurez-vous, la pénurie ne me menace pas, l'armoire est encore pleine...